Accélération du déploiement internet fixe et mobile sur l’ensemble du territoire

Image principale
Accélération déploiement Internet fixe et mobile
Chapô

Le 16 octobre 2019, à l’occasion d’une conférence de presse consacrée au numérique, Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, ont réalisé un 3ème point d’étape sur l’avancée de la couverture numérique du territoire.


A cette occasion, Julien Denormandie a notamment rappelé que l’accès à l’Internet très haut débit et à une couverture mobile de qualité était plus que l’accès à des infrastructures numériques : il s’agit d’un tremplin pour le développement économique, social et touristique des territoires.

Paragraphes
Corps de paragraphe

Accélération de la couverture internet fixe :

 

  • Accélération des déploiements de fibre optique sur l’ensemble du territoire national, avec plus de 2 millions de lignes FttH construites depuis le début de l’année 2019. Cette accélération, qui résulte des efforts conjugués des pouvoirs publics, des opérateurs et des collectivités territoriales, occasionne une amélioration conséquente de la couverture en fibre optique partout en France : ce sont aujourd’hui plus de 21 millions de foyers et d’entreprises qui ont accès à des services de très haut débit. Cette amélioration de la couverture est particulièrement visible dans les zones rurales, où 2,5 millions de locaux bénéficient désormais de la fibre optique. Le Gouvernement se félicite de cette dynamique, qui devrait permettre de respecter les objectifs de couverture fixés dans le cadre du Plan France Très Haut Débit.
Chiffre clé

2 millions
de lignes de fibre optique jusqu’à l’abonné ont été construites depuis le début de l’année 2019

Chiffre clé

21 millions
de foyers et d’entreprises ont accès à des services de très haut débit

Image
IMCE
FttH 2019
Corps de paragraphe
  • Réouverture du guichet France Très Haut Débit au premier trimestre 2020, dans l’objectif de parachever la généralisation de la fibre optique sur l’ensemble du territoire national.
Chiffre clé

140 millions d’euros
seront dédiés à l’accompagnement des projets de réseaux d’initiative publique.

Corps de paragraphe
  • Signature prochaine de deux arrêtés « 4G fixe » pour offrir au plus grand nombre une offre de 4G fixe lorsque les débits filaires ne sont pas suffisants, et ce dans la perspective de l’objectif de 100% de bon haut débit pour tous (supérieur à 8Mbit/s) en 2020n. Ces arrêtés identifieront environ 400 zones sur lesquelles la construction d’un site 4G est jugée nécessaire.
Image
IMCE
4G fixe Octobre 2019
Corps de paragraphe

Les points à retenir concernant la couverture mobile :

 

En janvier 2018, le Gouvernement, l’Arcep et les opérateurs mobiles sont parvenus à un accord historique (New Deal) visant à généraliser la couverture mobile de qualité pour tous les Français. Point d’étape :

 

  • Généralisation de la 4G avec 5 111 pylônes déjà été équipés en 4G depuis janvier 2018,

 

Image
IMCE
Déploiement 4G T3 2019
Corps de paragraphe
  • Extension de la couverture mobile de qualité avec 1 171 sites mobiles à construire en priorité, identifiés par les équipes-projet locales. A terme, ce sont 5 000 sites mobiles par opérateur qui seront construits sur tout le territoire (dispositif de couverture ciblée).
Image
IMCE
1171 sites
Corps de paragraphe

Alors que le New Deal Mobile entre désormais dans une phase opérationnelle de déploiements, le Gouvernement a réitéré le caractère impératif du respect des engagements pris par les opérateurs dans le cadre de cet accord, dont l’ARCEP effectue le contrôle.  

 

 

Sur le terrain : l’exemple du département du Cantal

Le 17 octobre, le ministre Julien Denormandie s’est également rendu dans le Cantal, afin d’y constater la progression de la couverture numérique. A l’image des autres collectivités de la région Auvergne-Rhône-Alpes, ce département constitue un territoire pionnier en matière d’aménagement numérique.


Le projet d’aménagement numérique du Cantal, porté au sein d’un projet régional commun à l’ensemble des collectivités d’Auvergne-Rhône-Alpes, est déjà bien avancé : 37 000 lignes de fibre optique (FttH) ont été déployées, avec un rythme des déploiements respectant le calendrier établi. En outre, l’arrivée de nouveaux fournisseurs d’accès à internet dans ce territoire devrait permettre d’entretenir cette dynamique. Le projet porté par la région Auvergne-Rhône-Alpes a reçu un soutien financier de l’Etat à hauteur de 122,3 millions d’euros.

 

Concernant le mobile, le département du Cantal  est aujourd’hui couvert à 95,3% par au moins un opérateur en bonne couverture.
Dans le cadre du New Deal Mobile, le Cantal a reçu une dotation de 18 sites par opérateur pour 2018/2019, permettant ainsi de couvrir les zones jugées prioritaires par l’équipe-projet locale. Pour l’année 2020, le Cantal s’est vu affecter 12 sites.

 

Tags
TrèsHautDébit
Mobile