339 nouveaux sites retenus par les collectivités territoriales et l’État

Image principale
Arrêté France Mobile
Chapô

Un arrêté ministériel, publié au Journal officiel le 17 avril dernier, définit 339 nouvelles zones pour lesquelles les opérateurs de téléphonie mobile devront apporter la bonne couverture dans un délai de vingt-quatre mois maximum.

Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, a signé un arrêté qui définit une nouvelle liste de zones en souffrances. Les opérateurs Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR devront y fournir une couverture 4G au plus tard dans les vingt-quatre mois à venir.

339 nouveaux sites de téléphonie mobile à construire par les opérateurs pour faire reculer la fracture numérique de nos territoires

Cette liste s’ajoute aux 2 658 sites prioritaires déjà identifiés par la puissance publique, depuis 2018, portant désormais ce nombre près de 3 000 zones. Autant de secteurs qui bénéficieront d’une amélioration sensible de la couverture mobile.

Lien vers l'arrêté : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043386176